Quels prêts bancaires pour soutenir ma trésorerie ?

le 06/04/2020 à 12:52:11 par LESANNONCESCHR.COM

Quels prêts bancaires pour soutenir ma trésorerie ?

Il existe plusieurs dispositifs au niveau national et régional. Le premier, c’est le PGE (NDLR : Prêt Garanti par l’Etat). C’est un prêt de trésorerie d’un an qui pourra couvrir jusqu’à 25% du chiffre d’affaires annuel ou deux années de masse salariale pour les entreprises innovantes. A l'issue d'une année de franchise, il pourra être remboursé en totalité en une seule fois ou bien amorti sur une période pouvant aller jusque 5 ans. Il est accessible à un taux d’intérêt de 0,25% pour les entreprises réalisant un chiffre d’affaires jusqu’à 50 millions d’euros, et de 0,5% pour les entreprises ayant un chiffre d’affaires supérieur. Il est garanti à hauteur de 90% par l’Etat et de 10% par la banque jusqu’à 1,5 milliard d’euros. Le PGE est un outil exceptionnel soumis à des conditions d’éligibilité pour les entreprises. Mais ce n’est pas un prêt de l’Etat. C’est bien le prêt d’une banque à une entreprise, qui comme tout prêt devra être remboursé à son échéance.

On peut citer également le Prêt Atout de BpiFrance pour les TPE, PME et ETI qui font face à des tensions de trésorerie. Il adresse des montants de prêts de  50.000€ à 5 millions d’euros pour les TPE/PME et jusqu’à 30 millions d’euros pour les ETI.

Enfin, il existe le Prêt Rebond du conseil régional des Pays de la Loire, opéré par BpiFrance. C’est un prêt à taux zéro destiné aux PME pour des montants de 10.000 à 300.000€. 

2/ Quelle est la porte d’entrée pour ces dispositifs ?

Votre premier interlocuteur, c’est votre partenaire bancaire habituel. Dans un premier temps, demandez donc un rendez-vous, par téléphone ou courriel, avec votre conseiller bancaire qui constitue la porte d’entrée pour ces dispositifs bancaires, BpiFrance intervenant comme soutien et opérateur pour l’Etat. Avec votre conseiller, vous allez d’abord vous pencher sur votre éligibilité au PGE et déterminer le montant nécessaire. 

Après un examen de la situation de l’entreprise, la banque donne à l’entreprise un pré-accord pour un PGE. Ensuite, celle-ci peut se connecter sur la plateforme attestation-pge.bpifrance.fr pour obtenir un identifiant unique qu’elle va communiquer à sa banque qui, après confirmation de ce numéro unique par BpiFrance, va pouvoir accorder le prêt.

Dans tous les cas, avant d’envisager un Prêt Rebond ou un Prêt Atout, il convient donc d’étudier d’abord l’opportunité d’un PGE.

SITE INTERNET POUR hôtellerie - restauration